Après avoir débordé l’archipel de Madère en rasant l’île du même nom aux environs de 22h hier soir, Aymeric Chappellier et Pierre Leboucher entament désormais leur fameuse « aile de mouette » pour contourner l’anticyclone des Açores.

Ce dimanche, c’est donc en bordure de cette zone de hautes pressions que le duo d’Aïna, Enfance & Avenir progresse, propulsé par un vent instable à la fois en force et en direction qui va laisser sa place, au cours de la journée, à un flux de nord-est plus consistant. Des prémices d’alizé pour le tandem, qui va donc progressivement accélérer la cadence, ces prochains jours, en laissant derrière lui l’humidité et la grisaille.

Côté classement, après avoir cédé la deuxième place au duo de Leyton, le Rochelais et son acolyte Nantais caracolent actuellement en 3ème position de la flotte des Class40 de cette 14ème Transat Jacques Vabre, mais ne lâchent rien, comme à leur habitude. Aussi, s’ils ont compté jusqu’à 19 milles de retard sur la paire Ian Lipinski – Adrien Hardy hier, ils sont revenus à moins de 9 milles du leader, ce matin.

Reste que si aller vite va être primordial jusqu’à l’entrée dans le Pot-au-Noir, un autre jeu va rapidement s’ouvrir à son tour afin de gagner au mieux vers le sud-ouest : celui des empannages au gré des petites bascules du vent. Un exercice qu’apprécie et maîtrise généralement plutôt bien notre binôme !