Comme prévu, ce samedi à 15 heures (heure de Paris), l’équipage d’AINA Enfance et Avenir et les onze autres teams en lice dans le Défi Atlantique se sont élancés au large de Pointe-à-Pitre, alors propulsés par un flux de secteur Est pour 15-17 nœuds. Auteurs d’un bon départ, Aymeric Chappellier, Rodrigue Cabaz et Eric Quesnel ont d’emblée annoncé la couleur en s’emparant de de la tête de meute dès le passage de l’îlet Gosier. Une pôle position qu’ils occupaient toujours au pointage de 19 heures, alors qu’il ne leur restait plus que quelques longueurs à parcourir pour atteindre la dernière marque du parcours de 35 milles entre Basse-Terre et Marie Galante mis en place par la Direction de course pour assurer le spectacle. De quoi attaquer les 2 300 milles de la première étape à destination des Açores dans les meilleures conditions possibles !