OBJECTIF ROUTE DU RHUM POUR LE #TeamAïna151 !

17 Novembre 2018

Ce samedi, alors qu’ils sont passés sous la barre symbolique des 1000 milles restant à parcourir, les leaders de la Class40 de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont passé la surmultipliée. C’est, en effet, entre 14 et 15 nœuds de moyenne qu’ils déboulent actuellement, et sur la route qui plus est.

« Ça bombarde ! On est clairement en mode sous-marin depuis ce matin. Du coup, j’ai mis des nœuds à toutes les écoutes pour éviter les problèmes. Pour le moment, ça se passe bien »

assure le skipper d’AINA Enfance et Avenir qui pointe toujours en troisième position derrière Yoann Richomme et Phil Sharp, mais qui bien repris du terrain au navigateur anglais ces dernières 48 heures, et notamment la nuit dernière.

« Vers 3 heures du matin, j’ai pris un gros grain qui m’a bien relancé. Ça a molli derrière mais j’ai pu descendre au sud et récupérer de la pression avec un bon angle, ce qui a permis à mon pilote automatique de faire le boulot et à moi de me reposer un peu, à l’inverse, sans doute, de Phil, qui a indiqué qu’il avait, pour sa part, quelques soucis avec son pilote »

ajoute le Rochelais, manifestement assez frais, et surtout bien décidé à mettre son adversaire direct sous pression jusqu’au bout.

« J’espère qu’il va finir par fatiguer et craquer un peu », avance Aymeric, pas mécontent de compter désormais près de 120 milles sur son poursuivant le plus proche. « On a bien lâché le groupe de derrière et on ne voit pas trop bien comment il pourrait revenir puisqu’on fait désormais route directe. La bagarre promet cependant d’être intense jusqu’au bout avec mon meilleur ennemi Phil. Depuis deux ans, sur chaque course, on a toujours été aux coudes à coudes et c’est encore le cas sur cette Route du Rhum. Cette fois, entre nous, ça risque bien de se jouer sous le vent de la Guadeloupe »

promet Aymeric.

Lire plus

Découvrez Aïna Enfance & Avenir

Aymeric CHAPPELLIER – Skipper du #TeamAïna151

Contaminé très tôt par le virus de la voile, Aymeric navigue depuis 8 ans en solitaire, en double et en équipage.

Âgé de 38 ans, le skipper met tout en œuvre pour atteindre son objectif sportif : gagner la Route du Rhum.

« Cet amour des océans, je souhaite le partager avec vous et mettre cette aventure sportive aussi au profit d’une belle cause. Soutenir l’association Aïna est mon engagement solidaire »


Palmarès :
2018 : Vainqueur des 1000 milles des Sables d’Olonne, 3e de la Normandy Channel Race avec Fabien Delahaye
2017 : 2e de la Transat Jacques Vabre avec Arthur Le Vaillant, 3e des Sables – Horta – Les Sables en Class40
2016 : Vainqueur du Spi Ouest France (Tiger 3 Ker 39), de l’Armen Race (Colombre XL classe 40), du Round Ireland, (Teasing Machine A13) de la Commodore’s cup (Teasing Machine A13) et de la Middle Sea Race
2015 : Vainqueur de la Channel Race, de la Cowes-Week et de la Rolex Sydney-Hobart en IRC 3 à bord de l’A13 Teasing Machine
2012: 5e Transat Jacques Vabre en double avec Jean-Christophe Caso en Class40
2007: Vainqueur des Sables – Les Açores – Les Sables en Mini 6.50
2006: Champion d’Europe de surprise
2005: Vainqueur du tour de France à la voile en étudiant. 3e championnat de France de 470

JOURNAL DE BORD DU #TeamAïna151 !

En mode « sous-marin »

Ce samedi, alors qu’ils sont passés sous la barre symbolique des 1000 milles restant à parcourir, les leaders de la Class40 de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe ont passé la surmultipliée. C’est, en effet, entre 14 et 15 nœuds de moyenne qu’ils...

lire plus

En mode attaque

Flashé à près de 13 nœuds de moyenne, ce vendredi, Aymeric Chappellier est incontestablement le plus rapide des bateaux de tête de la flotte des Class40 de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. « Le bateau file comme sur un tapis roulant et ça dure...

lire plus

Faire attention aux petits détails

Ce jeudi, alors qu’il leur reste 1 300 milles à parcourir pour rejoindre Pointe-à-Pitre, les leaders de la flotte des Class40 de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe continuent de cavaler entre 11 et 13 nœuds de moyenne, toujours propulsés par un vent...

lire plus

LES PARTENAIRES DU #TeamAïna151 !